Prêt immobilier : Comment évaluer vos travaux et justifier leurs coûts auprès des banques ?

Vous souhaitez savoir comment faire évaluer vos travaux et les faire justifier auprès de votre banque dans votre demande de prêt. Achylles vous aide.

Vous comptez acquérir un bien immobilier, mais celui-ci nécessite des travaux ? Achylles vous montre comment évaluer et justifier les coûts de vos futurs travaux auprès de votre banque.


Évaluer vos travaux 

Un besoin de faire des travaux peut provenir le plus souvent de l’achat d’un bien ancien ou encore l’achat d’un projet d’une construction neuve. Ces deux achats différents nécessitent donc d’évaluer le coût des travaux de finition, d’extension et le plus souvent de rénovation. Par ailleurs, un bien immobilier qui nécessite, dans la plupart des cas, de bénéficier de travaux est souvent moins cher à l’achat qu’un appartement ou une maison neuve.

Avant de faire une quelconque demande de prêt auprès de la banque pour vos travaux, vous devez obtenir une évaluation des coûts des travaux des plus claires et précises possibles. 


Premièrement, vous devez évaluer le montant des travaux avec un ou plusieurs devis faits par des professionnels. Normalement, la banque accepte ces évaluations seulement si les travaux sont réalisés par un tiers. Mais les seuls cas où vous pouvez faire des demandes de financement pour des travaux que vous souhaitez effectuer vous-mêmes sont, soit si vous êtes vous même un professionnel, soit en ne présentant que des devis sur le coût des matériaux mais la prestation ne sera pas pris en compte dans le prêt. Ainsi dans tous les cas, il y aura besoin d’un ou plusieurs devis pour prouver le montant des travaux.

Deuxièmement, pensez à demander plusieurs devis différents pour pouvoir comparer les montants et vous rapprocher au mieux du réel coût de vos travaux. Des devis peuvent être facilement obtenus sur des sites de comparateurs totalement gratuits comme Quotatis ou Travaux.com. Comparer les devis et faire appel à un professionnel qualifié réduit vos chances d’avoir une surévaluation ou une sous-évaluation du montant de vos travaux et donc réduit les risques d’être hors budget ou d’avoir un montant trop élevé à rembourser. Enfin, tout en comparant les différents devis vous avez l’occasion de comparer la qualité des différents artisans afin d’obtenir le meilleur professionnel sur le marché. Bien évidemment, pour trouver le meilleur artisan, de nombreux critères sont à prendre en compte

Enfin, d’autres paramètres auxquels on ne pense pas au premier abord peuvent influer sur les coûts des travaux et entraîner des coûts additionnels : les diagnostics techniques. Ces diagnostics techniques correspondent à tous les diagnostics faits sur la performance énergétique ou sur les différentes installations électriques, d’eau, sur la présence d’amiantes ou de plomb ou encore sur l’isolation. Ainsi, vous avez la possibilité de vous préparer à d’éventuels travaux supplémentaires à effectuer. 

Une fois toutes ces étapes effectuées, vous aurez normalement le coût réel de vos futurs travaux.


Justifier vos travaux auprès de la banque pour obtenir un financement 

La question que vous pouvez vous poser maintenant est : pourquoi ai-je besoin obligatoirement de faire des devis pour évaluer le montant de mes travaux ? Très simplement, les banques ne valident aucunes de vos demandes de prêt immobilier pour vos travaux si vous ne respectez pas certaines conditions bien précises. 

La première de ces conditions est l’obligation de faire évaluer et effectuer vos travaux par des professionnels que cela soit un tiers ou vous-même, d’où le besoin de devis. Comme nous l’avons précisé, il est possible de faire les travaux vous-même si vous n’êtes pas un professionnel, mais seulement le coût du matériel sera pris en compte et bien évidemment si vous détenez un devis ou une facture détaillée de l’achat.

Prendre en compte le montant des travaux dans une demande de prêt immobilier signifie une augmentation du montant du prêt et ainsi des sommes plus élevés à rembourser. Vous devez donc calculer à nouveau si le projet d’achat est réalisable, sa faisabilité, et si vous êtes capable d’emprunter cette nouvelle somme. 

Il est fréquent que les gens qui contractent des prêts immobiliers souhaitent faire les travaux par eux-même sans passer par une demande de financement. Mais il est possible d’inclure le montant de vos travaux directement dans votre prêt immobilier si et seulement si le prêt immobilier n’a pas été encore contracté auprès de la banque. Il est également possible de contracter directement un crédit immobilier uniquement pour vos futurs travaux, cela s’appelle un prêt travaux

Si vous avez déjà remboursé votre prêt immobilier, mais que vous souhaitez emprunter pour réaliser des travaux assez importants, c’est possible de demander un nouveau crédit immobilier, mais il est peu probable que la banque accepte une demande en dessous de 50 000 euros.

Autre solution possible mais qui ne fonctionne seulement si vous souhaitez effectuer des travaux plus petits ou si votre situation le permet, il existe différents prêts travaux qui peuvent être contractés plus facilement, avec moins de conditions ou au contraire sous réserve de certaines conditions particulières pour des cas spécifiques mais qui dans la majorité des cas vous octroient un plus petit montant ou des taux particuliers. 


Savoir comment évaluer et justifier vos travaux auprès des banques, vous permettront lors de l’achat de votre nouveau bien immobilier d’obtenir un crédit immobilier plus avantageux et vous prépare au mieux pour convaincre plus facilement votre banque.

Si justement vous envisagez l’acquisition d’un nouveau bien immobilier, et que vous êtes à la recherche de l’aide d’un courtier, nous vous invitons à visiter notre site Achylles