Comment comparer les offres de prêts immobiliers ?

Vous êtes en recherche d'un bien immobilier mais vous êtes submergé par le nombre d'offres de prêts immobiliers. Achylles vous montre comment les comparer.

Vous regardez différentes offres de crédit mais vous ne savez pas comment vous y prendre ni même comment les comparer. En effet, il y a pléthore d’informations : le taux d'intérêt, le coût total, le TAEG. Cet article vous aidera à vous y retrouver.

Comparateur de prêt

Il existe une multitude de comparateurs immobiliers qui sont gratuits. Ils vous aident à vous y retrouver en fonction de votre profil et de votre projet. Les comparateurs permettent difficilement de comparer les différentes offres bancaires. Ils prennent rarement l'ensemble des critères nécessaires et les tendances du moment.


Courtier en immobilier

Un courtier immobilier est un expert qui se charge de trouver la meilleure banque selon votre besoin et votre profil. Il a l’expertise car il connaît parfaitement le marché bancaire et sait avec quelle banque s’entretenir pour votre dossier. Il va vous permettre de gagner du temps car vous n’avez pas à éplucher toutes les annonces sur internet ni à vous déplacer dans différentes banques. Vous allez également faire des économies en obtenant un prêt plus avantageux. De plus, vous ne réglez le courtier que si vous signez le prêt. C'est donc l'approche par excellence pour comparer les offres.

Faire ses recherches soi-même

Le TAEG est un premier élément de comparaison. Il correspond au taux annuel effectif global. Il représente le coût total du crédit. Il inclut les frais de dossier, les coûts de l’assurance, les frais de garantie, le taux nominal. Il doit obligatoirement apparaître dans l’offre.

  • Le taux nominal : Il correspond au taux d'intérêt du marché plus une marge que s’octroie la banque. Le taux doit être supérieur aux taux d’usure. 
  • Les frais de dossier : Ils peuvent représenter en général 1 à 1,5 % de l’offre de prêt. Ils sont négociables et ils ne sont dus que si l’offre est acceptée.
  • L’assurance emprunteur : vous pouvez mettre en concurrence plusieurs organismes de votre choix.
  • Les frais de garantie : Il s’agit de frais que la banque met en place dans le cas où vous ne seriez pas en mesure de rembourser votre prêt. Il existe 3 types de garantie pour que la banque s’assure que l’emprunteur rembourse le prêt :

Il faut également faire attention au coût total car, en effet, même si un taux d'intérêt peut être plus important pour la banque X comparée à la banque Y, le coût total peut s’avérer être moins important. Comparer en valeur absolue en euros plutôt qu'en valeur relative (en %) pour être sûr de faire le bon choix.

Pour conclure, comparer les offres prend un certain temps et un minimum d'expertise. Si vous souhaitez vous faire épauler, pensez à vous faire assister par un courtier : quelques conseils sur comment le choisir !