Immobilier : Comment investir depuis l’étranger ?

Vous souhaitez investir dans l’immobilier en France mais vous n’avez aucune idée comment faire ? Achylles répond à vos questions sur le sujet.

Comme de nombreux non-résident français, vous souhaitez investir dans l'hexagone afin de jouir d’une meilleur rentabilité ou diversifier votre patrimoine ? Cet article vous donne quelques réponses afin de réussir au mieux votre achat immobilier .


Pourquoi investir dans l’immobilier en tant que non résident français ?

Pour commencer, il faut se demander pourquoi  est-ce intéressant d’investir en France ? Un non résident peut potentiellement avoir plus de  pouvoir d’achat qu’un résident français. Un exemple probant sont les français en Suisse, au Luxembourg ou encore en Angleterre où les salaires et le coût de la vie sont plus élevés. . Ceci permet aux expatriés de bénéficier d’un effet levier plus élevé que les résidents français. Une autre bonne raison d’investir en tant que non résident français est de diversifier son patrimoine car les retraites à l’étranger sont la plupart du temps moins avantageuses qu’en France.

  

La fiscalité française est-elle avantageuse ?

Une majorité de non résident français passe par des banques françaises pour investir à en France. Pourquoi ? Parce que cela est plus simple et plus profitable comparé à d’autres pays où les taux sont plus élevés. N’en demeure pas moins que les critères demandés par les banques françaises sont de nature exigeante. À noter qu’en raison du risque supplémentaire de ne pas vivre en France, le taux est légèrement plus élevé pour les non-résidents. 

En France, il y a un encadrement des loyers à Paris et dans les grandes villes de province. Concrètement, les loyers ne peuvent pas excéder un certain montant ce qui n’est pas forcément au goût des investisseurs. Par ailleurs, pour l’imposition il existe des accords bilatéraux entre la France et certains pays comme par exemple le Royaume-Uni et la Belgique pour éviter d’avoir une double imposition. En général l’imposition se fait dans le pays où est implanté le bien. Si vous êtes imposable en France vous restez assujetti à l’ISF, à la taxe foncière, etc.


Puis-je faire mes démarches à distance ?

Si vous résidez à l'étranger et vous ne pouvez pas revenir en France pour visiter les différents bien, sachez que vous avez la possibilité de faire une procuration à un proche en France pour visiter les biens à votre place. Sinon, il existe une autre alternative comme celle de demander cela à un chasseur en immobilier qui sera plus en mesure d’évaluer les biens. Au regard des démarches auprès de la banque et du notaires, il est désormais possible de faire ses démarches en ligne mais dans la pratique les banques préfèrent vous voir au moins une fois en physique.  Enfin, lors de la signature du contrat chez le notaire il est possible d’obtenir encore une fois une procuration pour la tierce personne de votre choix. (proche, expert) si vous êtes en incapacité de vous déplacer.


Comment gérer mes locataires à distance ?

La gestion locative peut se faire par l’intermédiaire d’une agence. En tant que non résident français ou expatrié, ces agences vont vous permettre de déléguer cette tâche. Il existe une multitude d’agences traditionnelles ou exclusivement en ligne. Ces dernières peuvent éventuellement permettent d’avoir des prix plus intéressants. 


Pour conclure, acheter en France depuis l’étranger c’est tout à fait possible et potentiellement très rentable. En général, il est conseillé de faire appel à un courtier pour se faire aider dans la recherche d’un financement auprès des banques françaises. Si vous souhaitez être mis en relation avec un courtier spécialisé dans ce type de demande, vous pouvez faire une demande de mise en relation ici.