Crédit Immobilier : Comment emprunter en tant qu’étranger ?

‍Découvrez comment obtenir un prêt immobilier en tant qu’étranger.

Vous avez décidé de vous installer en France afin d’avoir facilement accès à nos incontournables croissants ? C’est une merveilleuse idée ! Toutefois, vous pensez peut-être qu’il vous sera difficile d’avoir accès à un emprunt immobilier ? Et bien vous avez tort. Il n’est pas plus dur de contracter un emprunt en tant qu’étranger. Les banques veulent seulement être sûres de votre solvabilité et pouvoir facilement être en contact avec vous en cas d’insolvabilité. 

Sans plus attendre, on vous explique tout ce que vous devez savoir pour obtenir votre prêt ! 

L’emprunt pour les ressortissants de l’union européenne 

 

Si vous venez d’un pays membre de l’union européenne, vous n’aurez aucun souci pour obtenir un prêt. Vous n’avez qu’à joindre une copie de votre pièce d’identité ou de votre passeport à votre dossier de demande de prêt. 

 

Il existe un cas particulier : celui de la principauté de Monaco. En effet, vous aurez plus de mal à trouver un emprunt en France si vous êtes étranger résident à Monaco. Si vous perdez votre travail, vous aurez 3 semaines pour en trouver un autre sous peine de devoir quitter la principauté. Ce détail fait que les banques auront beaucoup moins tendance à vous accorder un prêt. 

 

L’emprunt avec une carte de séjour 

 

Pour emprunter en tant que non ressortissant de l’union européenne, vous n’aurez pas à fournir plus de documents qu’un français. Il vous faudra justifier votre bonne situation financière, que vous avez de l’épargne.

 

Toutefois, lorsque vous êtes en possession d’une carte de séjour, les banques peuvent se montrer un peu plus réticentes à vous prêter de l’argent. En effet, il n’est pas impossible que vous souhaitiez quitter le pays sur le long terme. Cela représente un risque que les banques ne veulent pas toujours prendre. Pour obtenir votre emprunt, vous devrez donc apporter des arguments solides. 

 

C’est donc ici que la différence réside : vous devrez justifier que vous vivez en France et que vous comptez y rester, du moins le temps de rembourser votre emprunt. 

 

D’autre part, sachez que vous devrez aussi souscrire à une assurance et une garantie pour votre prêt. Ces deux organismes devront étudier et valider votre dossier indépendamment de la banque. Cela veut dire que, même si la banque a accepté votre dossier, celui-ci peut se retrouver bloqué par l’assurance ou la garantie. Vous devrez donc, là aussi, justifier que vous comptez rester vivre en France. 

L’ancienneté de votre carte de séjour professionnelle : un critère à prendre en compte


Si vous résidez en France pour une raison professionnelle, vous devez être en possession d’une carte de séjour qui porte la mention « travail ». Dans ce cas, l’acceptation de votre dossier par la banque va dépendre du nombre d’années que vous avez passé en France à travailler : 


  • Vous travaillez en France depuis plus de 10 ans : votre nationalité ne posera aucun problème pour contracter un emprunt auprès des banques. Vous serez traité comme un français. 
  • Vous travaillez en France depuis 5 à 10 ans : votre dossier sera probablement accepté par les banques. 
  • Par contre, si vous travaillez en France depuis moins de 5 ans, il y a peu de chance que votre dossier soit accepté par les banques. 


Autres cas : 

  • Vous possédez une carte de résident longue durée. Ici, vous n’aurez aucune difficulté à obtenir un prêt. 
  • Vous possédez un passeport talent. Celui-ci est délivré aux étrangers à fort potentiel professionnel. Avec ce titre de séjour, vous ne rencontrerez pas non plus de difficulté pour obtenir votre crédit car votre statut vous rend plus apte à rester en France sur le long terme. 

 

Emprunter avec un français 


Dans tous les cas, si vous souhaitez emprunter avec un français, il vous faudra justifier que vous allez rester en France.

 

Si vous êtes mariés, pacsé ou que vous avez des enfants avec un français, vous aurez moins de mal à obtenir un emprunt car cela représente un très bon argument pour prouver à la banque que vous comptez rester en France pendant longtemps.  

 

Préparer son dossier 

 

Avant de présenter votre dossier à la banque, vous devez soigner ce dernier afin de mettre toutes les chances de votre côté. Ce conseil est valable pour tout le monde, mais encore plus pour les profils atypiques comme le vôtre. 

 

Voici les documents que vous devrez apporter pour constituer votre dossier de demande de prêt : 

-      Photocopie de votre titre de séjour

-      Vos 6 derniers relevés de compte bancaire 

-      Vos 3 derniers bulletins de salaire

-      Un avis d’imposition 

 

Si vous avez besoin d’aide pour constituer votre dossier, nous vous conseillons de vous faire accompagner par un professionnel. Sachez qu’Achylles offre un service de coaching personnalisé


De même, afin de trouver un emprunt au meilleur taux, vous pouvez faire appel à notre service gratuit de mise en relation avec un courtier spécialisé et adapté à votre profil. En effet, les banques accordent beaucoup plus facilement leur confiance à un courtier avec qui elles ont l’habitude de travailler. Ainsi, vous augmenterez vos chances d’obtenir un financement !

 

En Bref : 

  • Emprunter en tant qu’étranger n’est pas compliqué si vous venez d’un pays membre de l’union européenne
  • Si vous n’êtes pas ressortissant de l’union européenne, il vous faudra prouver que vous comptez rester en France
  • Si vous possédez une carte de séjour professionnelle, vous n’aurez pas spécialement de soucis pour obtenir un prêt si elle a plus de 5 ans, et encore moins si elle a plus de 10 ans. Toutefois, si vous êtes en possession de cette carte depuis moins de 5 ans, il vous sera compliqué d’obtenir un prêt (mais pas impossible, tout dépend de votre profil !). 
  • Soignez la présentation de votre dossier
  • N’hésitez pas à vous faire aider dans votre recherche en faisant appel à Achylles. Vous aurez 30% de chances en plus d’obtenir un crédit et à un bien meilleur taux grâce à un courtier spécialisé