Comment emprunter sans apport ?

Comment emprunter sans apport ? Voici quelques solutions à vos questions qui pourront vous aider.

Vous souhaitez contracter un prêt mais vous n’avez pas d’apport possible ! Achylles est là pour vous présenter toutes les possibilités qui s’offrent à vous afin que vous puissiez faire un choix éclairé. 

L’âge  


L'âge est un critère essentiel. En outre, si ce sont un ou des jeunes acquéreurs qui contractent le prêt la banque sera tolérante car elle comprendra que s'ils sont dans la vie active que depuis peu de temps ils ne peuvent constituer un apport. En revanche si cela fait longtemps que l’acquéreur est dans la vie active (plus de 40 ans) la banque ne se sera pas favorable à accorder la contraction d’un prêt sans apport. En effet, en raison de leur longévité dans la vie active cela paraît troublant qu’ils n’aient pas pu constituer un apport avec l'accumulation des années.


Une bonne santé financière 

La banque va analyser en détail votre dossier pour regarder si vous gérez correctement votre argent. Si ce n’est pas le cas, si par exemple vous avez un découvert, un agio, la banque sera réticente à vous accorder un prêt.


Une situation professionnelle stable 

Il faut pouvoir justifier une situation professionnelle stable. Si vous travaillez en CDD ou en intérim la banque sera moins encline à vous prêter. A contrario, si vous êtes depuis pas mal de temps en CDI et/ou fonctionnaire, la banque sera plus disposée à vous accorder un prêt.


Investissement 

La banque accepte plus facilement les prêts aux investisseurs locatifs plutôt qu’aux personnes qui souhaitent acheter une résidence principale ou secondaire. Bien souvent, ils présentent des revenus plus confortables.  


Le reste à vivre 

Il faut que vous disposiez d'un reste à vivre suffisant, c'est-à-dire la somme qui vous reste chaque mois après avoir réglé vos mensualités. Cette somme vous permet de vivre ; elle correspond à l’argent dépensé pour le quotidien : la nourriture, l’habillement, les transports, l'électricité, l’eau, etc... Si votre reste à vivre est correct cela montrera à la banque que vous pouvez avoir un niveau de vie décent avec un prêt.


Le Prêt à 110%

Ce prêt est particulièrement prisé par les primo-accédants. Les personnes jeunes qui veulent accéder à la propriété rapidement. Ce prêt est très avantageux car il finance l’intégralité de la valeur du bien et tous les frais annexes. Mais pour pouvoir y accéder, il faut répondre à certains critères :


  • le reste à vivre doit être suffisant 
  • le taux d’endettement ne doit pas excéder à 33 %
  • un saut de charge modéré qui est la différence entre le montant de votre futur loyer et votre loyer actuel
  • une situation professionnelle stable : il faut être en CDI ou avoir trois ans d’ancienneté s’il est non salarié


C’est pourquoi, Achylles vous accompagne dans vos décisions et construit avec vous votre projet afin qu’il soit le plus convaincant et solide possible à travers son service de coaching ou en vous mettant en relation avec un courtier qualifié et sur mesure. Pour plus d’informations visitez Achylles.fr